landing page remarqbl

Les 6 conseils essentiels pour une landing page qui vend

Ah la landing page, ou page d’atterrissage, cette fameuse étape cruciale dans votre marketing de contenu (content marketing), celle où l’internaute s’apprête à vous laisser ses informations pour obtenir son précieux contenu. Cette étape où vous allez enfin obtenir en échange ses précieuses coordonnées pour alimenter votre base de données et pouvoir ainsi engager la conversion. Comment la réussir ? Quels éléments sont essentiels pour créer une landing page qui vend ?

landing page remarqbl

landing page remarqbl

La landing page est un des éléments les plus importants dans votre marketing de contenu. Pourquoi ? Tout simplement parce qu’elle constitue l’étape ultime entre le moment où votre internaute est un simple visiteur et le moment où il va potentiellement devenir l’un de vos prospects. La landing page ou page d’atterrissage intervient au moment où votre internaute a cliqué sur un CTA (call-to-action) dans le but de télécharger un de vos contenus, de s’inscrire à votre newsletter ou de demander des conseils. Une fois qu’il a cliqué, il arrive donc sur cette fameuse page qui lui demande, en échange de vos contenus, des informations personnelles (son nom, son e-mail, sa fonction…).

Les quelques minutes durant lesquelles l’internaute se retrouve face à votre landing page sont cruciales : il s’apprête à vous laisser ses coordonnées, voire d’autres informations, en échange de quelque chose de votre part (votre newsletter, un livre blanc, une consultation…), mais si votre landing page ne lui convient pas, si elle n’est pas simple d’utilisation, si elle ne le convainc pas, l’internaute peut très vite… quitter votre page. Tout cela est tellement vrai, que chez Remarqbl, nous appelons aussi la landing page le commercial qui ne dort jamais, car elle s’apparente vraiment à un commercial insomniaque, spécialisé en prospection et qui travaille sans discontinuer du 1er janvier au 31 décembre !

La landing page, le commercial qui travaille pour vous jours et nuits

1 : Keep It Simple and Sweet ! Tu ne confondras pas avec le groupe de rock.

Le principe K.I.S.S. (qui possède plusieurs interprétations “keep it simple, stupid” par exemple) est une technique employée dans la rédaction web et totalement applicable à vos landing pages. Le principe est donc, en toutes circonstances, de rester SIMPLE. Pourquoi ? La surinformation fait rage sur internet, les internautes sont submergés par les contenus du web, engloutis par l’information et les publicités intrusives qui surgissent absolument partout sur internet. C’est la raison pour laquelle, en restant simple et clair dans vos propos, vous susciterez d’autant plus l’attention de vos lecteurs.

Rester simple, cela veut dire privilégier les textes courts sur votre landing page, un formulaire qui ne demande pas trop d’informations (mais ce qu’il vous faut bien sûr), un design clair et une police d’écriture qui facilite la lecture, avec des titres et sous-titres bien mis en avant. Le tout bien sûr, sur un ton qui vous ressemble, avec vos mots et votre manière de vous adresser aux internautes 🙂

2 : Un design qui te ressemble tu adopteras

Le design de votre landing page est important. Ce n’est pas forcément un design extrêmement élaboré qui fait la qualité d’une landing page, il peut être très épuré et pour autant très élégant. L’important c’est d’abord de faire concorder le design de vos landing pages avec celui de votre entreprise : employer les mêmes couleurs, les mêmes tons, y ajouter le logo de votre entreprise ou bien le visuel qui illustre le contenu que vous souhaitez offrir à votre visiteur. L’idée étant de créer un sentiment de cohérence à votre internaute, pour le rassurer dans sa démarche. Il est sur le point de vous fournir des informations, ce qui n’est pas toujours chose facile sur internet, il est donc de rigueur de le mettre en confiance en lui offrant une landing page qui le conforte dans son choix. L’organisation de votre texte est également importante dans le design de votre landing page : faites bien ressortir vos titres (police plus grande, titres accrocheurs), espacez bien votre texte ( qu’il soit lisible sur tous les supports) et faites en sorte qu’on lise rapidement l’essentiel de votre contenu écrit avec par exemple une liste à puces.

3 : La barre de menu de ton site tu cacheras

Votre but quand un internaute arrive sur une landing page, c’est qu’il n’en parte pas sans avoir rempli le formulaire. Raison pour laquelle il est important d’enlever de la landing page la barre de menu de votre site, créant ainsi une véritable impasse sans autre échappatoire possible pour en sortir que le remplissage du formulaire. C’est par exemple le cas de notre landing page que vous pouvez retrouver sur notre landing page de proposition de consultation gratuite :

Pour retirer le menu d’une page de votre site, si vous êtes sur WordPress, il suffira de choisir dans le backoffice de votre page, à droite dans la section attributs, l’option “blank – no header, no footer” :

Si vous n’êtes pas sur WordPress, vous pouvez également passer par le code de votre site pour personnaliser vos pages et donc retirer les barres de menus de vos landing pages. Une fois votre internaute immergé dans votre landing page, il ne pourra qu’être captivé par son contenu !

Avec ces 3 conseils, votre landing page devrait déjà ressembler à une belle oeuvre d’art :). Nous avons bien d’autres conseils à vous donner sur la création de vos landing pages, ce n’est donc qu’un début…

4 : Un véritable argumentaire tu dérouleras

Le texte doit être convaincant, en peu de mots il doit conforter l’internaute dans son intention de télécharger, de commander, de s’inscrire selon les cas. Pour cela le texte doit être construit selon le principe AIDA.

A – Accrocher

I – Éveiller l’intérêt

D – Susciter le désir

A – Faire passer à l’action

5 : Des boutons de partage tu proposeras

Et si l’internaute ne remplissais pas le formulaire mais voulait en parler à quelqu’un? Et si l’internaute était fier de ce qu’il s’apprête à télécharger? Tout simplement et si l’internaute voulait télécharger avec la Terre entière le contenu qu’il allait télécharger? Pour toutes ces raisons et plus, il est indispensable de lui faciliter la vie en intégrant dans la landing page des icônes de partage sur ses réseaux sociaux favoris.

6 : Un formulaire avec peu de champs obligatoires tu proposeras

Vous-même, avez-vous envie de remplir un formulaire quand il y beaucoup de champs à renseigner? Non, j’en suis certain, d’autant plus quand c’est un formulaire émanant d’un site ou d’une entreprise que vous ne connaissez pas. Allez-y tranquillement, demandez-en le moins possible, il sera toujours temps plus tard dans la relation de demander des informations complémentaires.

Et vous ?

Avez-vous déjà créé une landing page ? Celle-ci était-elle efficace ? Nos conseils vous ont-ils éclairés sur le sujet ?


inscrivez vous a un entretien évaluation marketing gratuit

Remarqbl est une agence conseil d’ inbound marketing basée en France. Nous vous proposons d’adopter un marketing de contenu orienté client avant d’être orienté produit, et ça change tout dans votre communication et vos résultats ! Pour toute demande, n’hésitez pas à nous contacter à l’adresse contact@remarqbl.fr.

 

email
0 réponses

Répondre

Se joindre à la discussion ?
Vous êtes libre de contribuer !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *