AB testing

A/B testing : faire de vos pages des outils performants !

Comment savoir si vos landing pages fonctionnent ? Comment tester l’efficacité de vos call-to-action ? C’est simple, adoptez l’A/B testing !

Qu’est-ce que l’A/B testing ? Et bien c’est ce qui va vous permettre de maximiser la performance de vos pages, l’efficacité de vos CTA, l’attractivité de vos landing pages… Et tout simplement, en faisant des tests ! Car l’inbound marketing n’est pas une science exacte, on ne prouve pas par A + B qu’une landing page va être belle et efficace dès le premier essai. C’est pour ça qu’on utilise l’AB testing, c’est à dire des tests de versions différentes de vos pages (ou de vos CTA par exemple) pour mesurer quelles sont celles qui génèrent le plus de trafic.

Faire des tests sur vos landing pages

Pour faire simple, imaginons que vous vouliez tester une landing page pour télécharger votre livre blanc. Vous hésitez entre un message “décontracté” rose sur fond blanc, ou un message plus classique bleu sur fond noir (pour rester très simpliste :-)). Et bien au lieu d’hésiter pendant des heures, c’est là que va intervenir l’A/B testing. Vous allez créer deux versions de vos pages (une version A, une version B) et allez les tester auprès de vos visiteurs. Vous allez les tester simultanément : la moitié des internautes atteriront sur la page A, l’autre moitié sur la page B, d’où le terme A/B testing ;-). On parle aussi parfois de “split testing”.

Pourquoi faire de l’A/B testing ?

Le but de l’A/B testing ? Voir laquelle de vos pages (A ou B) génère le plus de trafic, attire le plus de monde, et surtout augmenter vos conversions et vos ventes. L’avantage de l’A/B testing, c’est qu’il vous permet de comparer réellement plusieurs facteurs sur vos pages (les couleurs, les tons, l’emplacement des textes) et d’en mesurer l’impact rapidement. En plus, une fois que vous aurez fait de l’A/B testing, vous ne pourrez plus vous en passer et vous allez tester absolument tous les composants de votre site internet ! Boutons, CTA, formulaires, pages de remerciements, blog…. Vous pouvez faire de l’A/B testing sur absolument tout type de page ou d’éléments de votre site internet. Cela vous permettra par la suite de revoir votre stratégie, de comprendre quels sont les goûts des internautes et leurs envies, de moduler vos campagnes selon les réussites et les échecs de vos tests. Car on n’apprend jamais mieux que de ses erreurs, n’est-ce-pas ? :o)

D’ailleurs, vous pouvez même utiliser l’A/B testing dans votre stratégie d’emailing ! Le principe sera le même, sauf que ce ne sont pas vos pages web qui seront testées mais le contenu de vos e-mails. Vous enverrez alors l’email A à tant de personnes, l’email B aux autres, et pourrez mesurer les taux de lecture, les retours… Par exemple, si vous hésitez entre deux formats de newsletter, ou tout simplement deux types de sujets à aborder dans celle-ci, vous pouvez très bien tester les deux, et faire en sorte que vos lecteurs vous donne leur avis sur cette dernière. Après tout, cette newsletter, vous ne la faites pas pour vous, vous la faites pour eux…

Beaucoup d’entreprises ont déjà adopté l’A/B testing, parmi lesquelles on compte Google ou encore Amazon ! L’A/B testing, c’est aussi un pilier de l’inbound marketing puisqu’il vous permet d’analyser et de mesurer l’impact de vos pages, de vos contenus, de votre webdesign… Et l’analytics est une composante essentielle en inbound marketing.

Et vous ?

Avez-vous testé l’AB testing ? Pour quels contenus l’utilisez-vous ? Trouvez-vous cette méthode efficace en terme de résultats?

J’ai hâte de lire vos avis et idées dans la rubrique “commentaires” ci-dessous !


inscrivez vous a un entretien évaluation marketing gratuit

Et pour toute autre demande, n’hésitez pas à nous contacter à l’adresse contact@remarqbl.fr. Remarqbl est une agence conseil d’ inbound marketing basée en France. Nous pratiquons un marketing orienté client avant d’être orienté produit, et ça change tout dans votre communication !

email
2 réponses
  1. sébastien
    sébastien dit :

    Bonjour Jérome,

    Merci pour cet article de bonne vulgarisation sur l’A/B Testing.
    Je suis à votre disposition pour coécrire un article supplémentaire sur le sujet.
    Précision importante: pour être optimal l’A/B testing nécessite tout de même un volume de 5000 visites par page internet.

    Répondre

Répondre

Se joindre à la discussion ?
Vous êtes libre de contribuer !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *