Crédit photo : Designer metin

Buyer personas : donnez un visage à vos acheteurs types !

Vos personas, ce sont vos prospects, vos clients, vos “cibles”. Que font-ils dans la vie ? A quoi s’intéressent-ils ? Comment identifier leurs attentes ? On vous donne quelques clés pour mettre un visage sur ces buyer personas.

Si vous vous êtes lancé dans la conception de buyer personas, peut-être avez-vous été confronté à certaines barrières : quels critères choisir ? Comment faire en sorte d’être précis tout en restant juste ? Comment allez-vous présenter ce contenu ? Comment donner un visage à vos acheteurs ? Reprenons au début.


Un buyer persona, qu’est-ce que c’est ?

Si vous êtes un nouvel arrivant sur ce blog, vous ne savez peut-être pas ce qu’est un buyer persona, je vous invite donc à lire notre article sur le sujet ! Et pour faire court, un persona est un personnage fictif qui représente votre “client idéal” ou du moins les profils de personnes que vous ciblez en priorité dans votre offre. Par exemple, si votre entreprise propose des cours de yoga, votre persona sera plutôt féminin, d’une tranche d’âge précise. Ce qu’on vous propose dans cet article, c’est de trouver quelques idées pour définir le profil de vos buyer personas et leur créer une sorte de carte d’identité personnalisée.

Pourquoi des buyers persona ? Si vous lisez cet article, vous êtes forcément intéressé par la question, mais il est toujours bon de rappeler l’essentiel : pour identifier les attentes et les problématiques de vos clients, il faut vous mettre dans leur peau. Et rien de mieux pour ça que de créer vos buyer personas et de matérialiser ces petites fiches d’identité sur une présentation ou un document. Dans une stratégie d’inbound marketing, on place l’individu au coeur de toutes les actions.

Il ressemble à quoi mon buyer persona ?

La première étape, c’est bien sûr la “carte d’identité”, prenez votre carte d’identité et regardez les informations qu’on y trouve :

– Nom, Prénom

– Date de naissance (donc âge)

– Lieu de naissance

– Lieu d’habitation

– Numéro d’immatriculation (je plaisante, inutile d’attribuer un numéro à votre persona comme on marquerait au fer une vache laitière)

L’idée, c’est que votre buyer persona ne ressemble pas à une simple silhouette sans âme (comme ci-dessous!) mais qu’il corresponde réellement, au plus près, à une personne physique, à l’un de vos clients.

persona

Rien qu’avec ça, vous avez déjà l’ébauche de votre persona : il s’appelle (par exemple) Christian, 48 ans, né dans le Lot-et-Garonne et domicilié à Paris. Que faire de ces premières informations ? Et bien analysez-les ! Si Christian a 48 ans, vous pouvez en déduire quelle style de musique il peut aimer (en rapport avec sa génération), quel rapport il entretient avec les nouveaux médias, les réseaux sociaux et le web (puisqu’il n’est pas de la génération Y), ce qu’il aime faire le week-end (il est du Lot-et-Garonne, il doit aimer la bonne cuisine du terroir, non ?).

Créativé et imagination pour créer vos personas !

En bref, le persona n’est pas une science exacte, c’est aussi le résultat de beaucoup d’imagination, de bon sens et de temps ! Car vos personas vont évoluer, au fur et à mesure de votre approche, vous pourrez leur ajouter des caractéristiques selon ce que vous connaissez de vos clients. Et vous verrez bien que, une fois sur le papier et délicatement présentés, vos personas n’auront plus aucun secret pour vous, ce qui vous permettra de vous mettre pleinement à leur place.

Mais vous n’êtes pas obligés de tout inventer ! J’ai récemment suivi une formation de développement personnel animée par Olivia Varin Bernier, qui travaille grâce à la méthode de l’ennéagramme, et curieusement, j’ai vu plein de personas se dessiner sous mes yeux ! L’ennéagramme, en quelques mots (je ne me vanterai pas de pouvoir expliquer ce bel outil en quelques lignes !), permet d’identifier des profils de personnalités selon un schéma plus ou moins défini. Le perfectionniste, l’altruiste, l’épicurien, le romantique… Chaque profil a ses propres manières de réagir, sa façon de voir les choses et d’agir. Là où je souhaite en venir en vous parlant de l’ennéagramme, c’est que c’est un outil qui permet aussi, comme les personas en inbound marketing, de cerner des profils de personnes et d’identifier leurs besoins.

Et vous, que faites-vous si ce n’est offrir une réponse à un besoin ? Et pour répondre à un besoin, encore faut-il le connaitre sur le bout des doigts ? CQFD : créer vos buyer personas, imaginer les profils et entrer (fictivement) dans l’intimité de vos clients et futurs clients, c’est essentiel pour votre stratégie. Et c’est ce qu’on vous recommande dans la mise en place de l’inbound marketing.

 

Et vous ?

Qui sont vos buyer personas ? Leur avez-vous défini un profil ? Comment choisissez-vous vos critères ?

J’ai hâte de lire vos avis et idées dans la rubrique “commentaires” ci-dessous !

Nourrissez vos prospects et clients avec du contenu pertinent !

Savez-vous qu’il est impensable sur Internet d’avoir un site vitrine statique sans proposer de contenu régulièrement? C’est ce contenu qui nourrit la curiosité des internautes, qui leur permet d’avoir quelque chose à partager sur les réseaux sociaux, qui permet de démontrer votre expertise! Ce contenu, dans une démarche d’inbound marketing, doit être utile, apporter une valeur ajoutée à vos prospects et clients. Ce contenu doit s’adapter à chaque support (smartphone, tablette, pc), chaque réseaux social.

Maintenant, il y a des règles à respecter pour que la production et diffusion de contenu se transforme en succès. Notre agence Remarqbl vous accompagne dans sa mise en place, sur tous les aspects, éditorial, social et technique.



inscrivez vous a un entretien évaluation marketing gratuit

Et pour toute autre demande, n’hésitez pas à nous contacter à l’adresse contact@remarqbl.fr. Remarqbl est une agence conseil d’ inbound marketing basée en France. Nous pratiquons un marketing orienté client avant d’être orienté produit, et ça change tout dans votre communication !

email
0 réponses

Répondre

Se joindre à la discussion ?
Vous êtes libre de contribuer !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *