Google plus

Faire de l’inbound marketing avec Google Plus, c’est has-been ?

Vous avez certainement entendu parler de G+ ou Google Plus, et vous pensez peut-être que ce réseau social est un flop, et que personne ne l’utilise. Est-ce vraiment le cas ?

 

Google +, histoire d’un flop ou d’une réussite ?

5 ans après l’ouragan Facebook et Twitter, Google réalise qu’il va falloir se mettre au réseau social pour rester dans la course. Et c’est en 2011 que le célébrissime moteur de recherche donne naissance à son nouveau bébé : Google Plus. Je vous avoue que, personnellement, au moment du lancement de G+, j’étais déjà geek et twittos sur pas mal de réseaux sociaux, et je n’ai pas compris. Que sont ces “cercles”, curieuses bizarreries dont on ne comprend pas vraiment la raison d’être ? Pourquoi essayer de faire un mélange entre les hashtags de Twitter et les posts de Facebook ? G+ c’est privé comme Facebook ou public comme Twitter ?  Et ces “+1” sont-ils des pâles copies du like de Facebook ou ont-ils une utilité spécifique ?

Pour moi à l’époque, G+ était un espèce de ragoût mal préparé : Google tentait de rattraper Facebook et Twitter en ravivant et en mêlant des fonctionnalités de chacun de ces deux géants. Et pour moi, c’était un flop. J’en ai parlé autour de moi, et la mayonnaise n’avait pas l’air de mieux prendre : mes amis et collègues m’ont dit la même chose : “Google +, on n’y comprend pas grand chose et on n’en voit pas trop l’utilité” d’autres étaient plus enthousiastes “le design est sympa, plus intuitif que Facebook” mais n’utilisaient pas G+ activement pour autant. Bon, mais je vous dis ça, c’était il y a 3 ans. En fait, les chiffres prouvent que Google Plus n’est pas le village fantôme que je viens de vous décrire. Aujourd’hui, j’ai un avis quelque peu différent sur la question.

Quelques chiffres qui montrent que Google Plus n’est pas un échec cuisant

Et bien au contraire, Google plus a finalement réussi à rattraper ses concurrents assez rapidement. Une infographie réalisée par l’agence We are social recense tous les chiffres clés de Google + pour 2012-2013. Entre 2012 et 2013, le nombre d’inscrits sur le réseau social (dans le monde) est passé de 435 millions à 1,15 milliard d’inscrits. Le nombre d’utilisateurs actifs est, quant à lui, passé de 223 à 359 millions entre 2012 et 2013. Le bilan de ces chiffres reste mitigé, puisque finalement, le nombre d’inscrits a effectivement plus que doublé en l’espace d’un an, mais les utilisateurs actifs n’ont pas connu une croissance particulièrement importante compte-tenu de l’augmentation fulgurante du nombre d’inscriptions. Alors Google pousse-t-il ses utilisateurs à s’inscrire sur G+ sans que ceux-ci ne l’utilisent pour autant ? Ou les utilisateurs sont-ils simplement plus intéressés par de la veille sur G+ que par de l’interaction ? Le fait est que, tout de même et malgré les apparences, Google + fait ses preuves sur la scène mondiale. D’ailleurs, déjà en 2011, une étude américaine stipulait que 2 utilisateurs sur 3 étaient prêts à quitter Facebook pour G+. De quoi faire trembler Mark Zuckerberg, non ?

Faire de l’inbound marketing avec Google Plus, c’est possible !

Nous en revenons donc à notre question initiale : peut-on faire de l’inbound marketing avec Google Plus ? Déjà vous l’aurez compris, G+ n’est pas forcément le no man’s land que je me décrivais à ses débuts. Il y a en fait beaucoup plus de monde que je ne le pensais sur ce réseau social, et vos prospects et clients y sont peut-être aussi. En inbound marketing, on aime être présent sur tous les réseaux sociaux, pour toucher le plus possible d’utilisateurs. Sur Google +, vous pourrez donc poster vos articles, promouvoir votre site internet et votre blog comme vous pouvez le faire sur Facebook ou Linkedin. Il vous suffira de créer une page entreprise sur le réseau (cela fonctionne à peu de choses près comme les pages Entreprises Facebook). Vous pourrez l’administrer vous-même ou partager les droits d’administration à d’autres utilisateurs (votre community manager par exemple), la condition étant que cette personne soit elle aussi inscrite sur Google plus. Valeur ajoutée non négligeable : une présence et une activité récurrente sur Google + vous assureront aussi un meilleur référencement sur Google (par la force des choses, les pages Google + sont particulièrement bien référencées sur le moteur de recherche de Larry Page). Vous aurez donc tout intérêt à aller sur ce réseau social (comme sur tous les autres) dans votre démarche d’inbound marketing. Et finalement, qui sait si Facebook aura encore le même impact dans 10 ans ? Et qui sait si G+ ne sera pas le premier réseau social d’ici quelques années ? Je n’en sais rien, et vous non plus, alors pourquoi se priver d’être présent sur Google Plus !

 

Et vous ?

Votre entreprise a-t-elle une page sur Google Plus ? L’utilisez vous au quotidien ? Que pensez-vous de ce réseau social ?

J’ai hâte de lire vos avis et idées dans la rubrique “commentaires” ci-dessous !

Diffusez votre savoir-faire sur les réseaux sociaux !

Vous le savez, être présent sur les réseaux sociaux est essentiel pour faire connaître votre offre. Là où cela se complique, c’est que chaque réseau a ses propres codes, sa propre façon de fonctionner. Etre présent sur les réseaux sociaux, offrir régulièrement du contenu de qualité, interagir avec votre communauté, c’est ce que notre agence Remarqbl vous propose, de la mise en place au suivi de vos interactions.

Pour une première consultation, n’hésitez pas à nous écrire contact@remarqbl.fr ou à nous appeler au 09.84.25.84.54.

email
0 réponses

Répondre

Vous souhaitez vous joindre à la discussion ?
N'hésitez pas !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>