Vente e-commerce

Mariage Inbound marketing e-commerce : défiez la concurrence !

L’inbound marketing est la démarche efficace qui va vous permettre d’acquérir de nouveaux clients et de défier la concurrence ! Appliquée au e-commerce, cette technique peut vous rapporter beaucoup. Prenez votre shaker favori, versez un soupçon d’ Inbound Marketing e-commerce, secouez et…Défiez vos concurrents !

Connaissez-vous l’inbound marketing ? A priori, ces mots vous disent quelque chose, vous en avez entendu parler quelque part, vous savez que l’approche arrive en France à grands pas mais vous n’êtes pas certain que celle-ci s’applique à votre secteur d’activité. Si vous faites du e-commerce et que vous vous êtes lancé dans un secteur concurrentiel, vous avez du réaliser qu’il est de plus en plus difficile de faire sa place. Et comme vous l’avez remarqué, il n’y a pas un seul secteur d’activité qui échappe au tsunami du web et des réseaux sociaux : que vous vendiez des bouquets de fleurs, des boites de chocolat ou des téléphones portables, votre secteur est forcément impacté par ces nouveaux outils. Vous voyez arriver de plus en plus de jeunes concurrents qui manient le tweet à la perfection, vous vous apercevez que votre visibilité se fond de plus en plus dans la masse, et soyons honnêtes, vous vous sentez un peu dépassé par les événements… Pas de panique, l’inbound marketing est là !

L’inbound marketing et le e-commerce font bon ménage !

Un petit rappel de définition d’abord : l’inbound marketing est un marketing respectueux de l’individu, puisqu’il ne l’interrompt pas dans sa vie quotidienne (comme le font les spots publicitaires, les brochures dans les boites aux lettres ou les affichages à l’entrée des villes). Le consommateur du XXIème siècle a changé, il est de plus en plus agacé par les méthodes de marketing classiques, et avant un acte d’achat, il se balade sur le web, sur les forums, les blogs, et se renseigne sur les réseaux sociaux. Il est donc essentiel, aussi bien pour une entreprise de e-commerce que pour une société de services, d’intégrer ce changement de paradigme dans une stratégie marketing. L’inbound marketing peut (et doit) donc aussi servir au e-commerce. En créant un blog, en étant bien référencé sur internet, en étant actif sur les réseaux sociaux et en mesurant l’impact de vos ventes et de votre marketing, vous offrirez à vos clients une expérience qu’ils ne seront pas prêts d’oublier !

En inbound marketing, on place l’individu au centre : on l’écoute pour être en phase avec lui, on le comprend pour mieux l’attirer, on lui propose du contenu pour mieux le convertir, on l’intéresse pour mieux lui vendre, et on l’implique pour mieux… le fidéliser ! (ceci n’était pas un message du grand méchant loup ;-)).

grand méchant loup

En faisant de l’inbound marketing, vos (futurs) clients viendront naturellement vers vous, car vous aurez une place de leader d’opinion dans votre secteur d’activité et vous serez présent partout où vos prospects ont besoin d’aller. L’inbound marketing va agir comme un aimant auprès de vos prospects et clients ! Et c’est grâce aux piliers de l’inbound marketing que vous allez vous démarquer de la concurrence.

Les piliers de l’inbound marketing

Difficile de résumer tout ce que rassemble une démarche d’inbound marketing en quelques lignes… Mais je prends le pari ! La mise en place de l’inbound marketing implique la combinaison de différentes expertises. Je m’explique …

Un site internet par-fait : votre site internet étant votre vitrine, il est évident qu’il doit être aussi beau qu’un Apollon du Belvédère. Je ne doute pas que vous chouchoutiez votre site internet, mais avez-vous pensé à son ergonomie, à sa facilité dans la navigation, à la pertinence de vos menus et de vos contenus ? L’inbound marketing aime les beaux sites avec des design agréables, mais on s’applique aussi à ce que l’internaute apprécie son expérience de navigation. Car vous n’êtes pas sans savoir qu’en un clic, un visiteur peut très vite se retrouver chez votre concurrent …

Un référencement optimal : le SEO de votre site est essentiel, c’est ce qui vous permet d’être visible dans les résultats des moteurs de recherche. Optimiser votre site internet est une étape essentielle dans la mise en place de l’inbound marketing, en réfléchissant à des champs sémantiques, en travaillant votre code HTML et les liens sur votre site !

Un contenu remarquable: là ou vous ferez clairement la différence pour vos prospects et clients, c’est qu’en faisant de l’inbound marketing, vous allez leur offrir un contenu qui répond à leurs problématiques et à leurs attentes. En publiant sur un blog, en produisant des guides, des comparatifs, des vidéos et autres sur votre secteur d’activité ou encore en créant une newsletter. Il vous faudra aussi ciseler vos fiches produits pour qu’elles donnent vraiment envie, pour sortir du sempiternel descriptif ennuyeux. Mais attention, il ne s’agit pas de faire de la simple “pub” ! Votre contenu ne devra pas parler de vous et de votre marque, mais de votre secteur d’activité, des produits, de la concurrence, en donnant des réponses précises aux questions des internautes !

Une présence sur les réseaux sociaux : et pas seulement une présence en fait, mais une véritable activité sur ces nouveaux canaux ! Sur Facebook, Twitter, Linkedin, Viadeo, Google +  et j’en passe… vous pourrez facilement relayer vos contenus, vos actualités, vous construire un réseau et une réputation d’influenceur. Vous pourrez aussi interagir avec vos clients en direct-live, et ça, toutes les entreprises de e-commerce ne le font pas 😉

–  ! En mesurant l’impact de vos publications, de vos contenus, ou encore le taux de visite de votre site internet, le taux de conversion et multiples chiffres qui vous permettront de parfaitement connaitre votre visiteur, vous pourrez répondre à ses attentes, et y répondre mieux. C’est pour ça que l’analytics (ou analyse de données, en bon français) est un pilier fondamental de l’inbound marketing !

Vous l’aurez donc compris, l’inbound marketing s’applique aussi bien aux sociétés de services qu’à la grande consommation ou à tout autre secteur ! D’ailleurs, on peut citer nos amis américains avec Whole Food Market, une multinationale de produits alimentaires bio, qui fait de l’inbound marketing : ils ont un blog sur lequel ils publient des recettes, sont présents sur tous les réseaux sociaux… et ça marche ! J’ai d’ailleurs l’impression que Intermarché s’y met aussi…

Et vous ?

Connaissez-vous l’inbound marketing  ? L’appliquez-vous à votre e-commerce ou votre secteur d’activité ? Qu’en pensez-vous ?

J’ai hâte de lire vos avis et idées dans la rubrique “commentaires” ci-dessous !


inscrivez vous a un entretien évaluation marketing gratuit Et pour toute autre demande, n’hésitez pas à nous contacter à l’adresse contact@remarqbl.fr. Remarqbl est une agence conseil d’ inbound marketing basée en France. Nous pratiquons un marketing orienté client avant d’être orienté produit, et ça change tout dans votre communication !

email
2 réponses
  1. Fauchon Frédéric dit :

    L’IM c’est la voie à suivre pour s’attacher ses clients et en particuliers ceux à conquérir. Cela représente aussi une somme importante de travail et d’actions régulières autant que ponctuelles sur les outils du webmarketing (construire et entretenir un blog, créer et animer ses pages RS, trouver et créer du contenu à la fois original et utile pour sa clientèle sur son marché, …). Il y a donc une transition a opérer entre un « attentisme » se fondant sur des recettes qui marchent encore actuellement (ou qui suffisaient jusqu’à présent … ) et la prise en considération de la nécessité d’une animation marketing multi-canal centrée exclusivement sur l’univers du client potentiel… Le message à faire passer c’est que ce surcroît de « travail » sera de plus en plus accepté et même plébiscité en regard des résultats statistiques probants (analytics) constatés. Une question viendra immanquablement : celle de la sauvegarde de son avantage compétitif grâce à l’IM à l’heure où il s’imposera de la même manière que le référencement web… A cette question on pourra répondre que l’IM doit se réinventer constamment pour que l’entreprise maintienne son « aimant » à clients et cela sera toujours, comme aujourd’hui, l’affaire des bons e-marketers…l’avenir est donc plus que jamais aussi à la créativité !

    Répondre
    • Jérôme D. Simon
      Jérôme D. Simon dit :

      Merci Frédéric pour votre apport. Oui l’inbound marketing demande de la créativité permanente. C’est d’ailleurs ce qui nous plaît ici, et nous ne voulons pas être de simples gestionnaires/optimisateurs de campagnes marketing. Enfin, j’aime le mot « aimant » appliqué au marketing, cela paraît simple mais est d’une puissance redoutable, surtout quand on interprète « aimant » dans ses deux sens les plus courant 🙂

      Répondre

Répondre

Se joindre à la discussion ?
Vous êtes libre de contribuer !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *