linkedin ou viadeo

Linkedin ou Viadeo : faut-il choisir ?

 

Les réseaux sociaux professionnels sont en vogue, aussi bien chez les étudiants, les jeunes diplômés, les confirmés ou encore les entreprises. Alors, Linkedin ou Viadeo ?

 

Sur un réseau professionnel, vous et votre entreprise êtes désormais visibles sur la scène internationale. Mais quel réseau privilégier parmi les deux géants du secteur ? Faut-il choisir le géant californien Linkedin ou le leader de l’hexagone Viadeo ?

 

La petite histoire de Linkedin et Viadeo

 

Linkedin nait en 2003 en Californie, et comme son nom l’indique, le réseau social se veut “faire le lien” et favoriser dialogue et réseautage entre les professionnels. En France un an plus tard (nous sommes donc en 2004) est lancé… Viaduc ! (un peu has been non?) On a bien compris le principe, il s’agit de créer “un pont” entre les professionnels. En 2006, Viaduc devient Viadeo, un nom un peu plus simple à exporter à l’étranger. Très rapidement, les deux concurrents ont cherché à s’implanter sur le marché mondial, Linkedin a lancé sa version française en 2008 et Viadeo est désormais disponible en 6 langues.

 

Il existe bien d’autres réseaux sociaux professionnels, moins connus en France, comme Plaxo aux Etats-Unis ou la plateforme allemande Xing (qui existe en français !). Mais concentrons-nous sur les principaux et plus utilisés Linkedin et Viadeo. A la question “lequel choisir ?” je répondrais tout simplement : on ne choisit pas, on s’inscrit sur les deux. Car comme je vous l’avais déjà précisé, en inbound marketing, on cherche à être présent sur toute la sphère digitale, ce qui implique donc de s’inscrire sur tous les réseaux sociaux !

Bien sûr il existe des différences entre les deux, que ce soit en terme de notoriété, de fréquentation ou de profil des utilisateurs. Linkedin a fait l’objet d’une ascension fulgurante ces deux dernières années : début 2013, il comptait 200 millions d’utilisateurs dans le monde contre 50 millions fin 2012 chez Viadeo. Par contre si on revient en France, à la même période, Linkedin rassemblait 4 millions de membres et Viadeo 6 millions. Conclusion de cette balade entre les chiffres : oui, Linkedin compte bien plus de membres et génère plus de trafic que son concurrent de l’hexagone, qui peine un peu à se différencier et à maintenir sa place dans la course. Mais cela ne vous empêche pas d’être présent sur les deux tableaux, quitte à concentrer votre stratégie marketing plus sur l’un que sur l’autre. Qui sait si Viadeo ne va pas revenir rapidement sur le devant de la scène ?

 

Linkedin, Viadeo : quelles différences ?

 

En apparence, quasiment aucune. Linkedin et Viadeo sont construits sur la même base : un profil du type CV en ligne, un fil d’actualité affichant les publications de vos groupes et de vos contacts, plusieurs encarts indiquant les personnes qui ont visité votre profil, des offres d’emploi et des suggestions de contacts. Sur l’un comme sur l’autre, vous pouvez envoyer et recevoir des messages, faire des recommandations, consulter des profils de membres, vous inscrire à des groupes et publier gratuitement.

 

Linkedin-Viadeo : Blanc bonnet-bonnet blanc ?

 

En fait, il y a bien quelques légères différences entre Linkedin et Viadeo. Comme vous l’aurez compris, l’un nous vient de l’autre côté de l’Atlantique et l’autre est un pur produit de notre terroir, donc si vous voulez faire plaisir à Arnaud Montebourg, on vous recommande le made in France ! Et pour le reste, lançons un petit match entre nos deux RSP (réseaux sociaux professionnels) :

match linkedin viadeo

Viadeo 0 – 1 Linkedin. La version gratuite de Viadeo est un peu moins complète que celle de Linkedin : petit exemple, lorsque quelqu’un visite votre profil Viadeo, vous ne voyez que les initiales de son nom et ne pouvez pas cliquer sur sa page sans avoir de compte premium (frustrant, très frustrant !)

 

Viadeo 1 – 1 Linkedin : le réseau français offre la possibilité de créer un événement et de le partager dans le calendrier de ses contacts.

 

Viadeo 1 – 1 Linkedin : sur Linkedin, on peut créer son profil en plusieurs langues, ce qui n’est pas le cas de Viadeo, très franco-français ! On peut créer son profil sur les deux réseaux en plusieurs langues. Bizarrement, c’est plus intuitif chez Viadeo (il suffit de « traduire votre expérience ») que chez Linkedin (il ne faut pas cliquer sur « modifier mon profil », mais sur la petite flèche noire à côté).

 

Viadeo 2 – 2 Linkedin : Récemment, Linkedin a baissé l’âge d’inscription de 18 à 13 ans (curieuse démarche) alors que Viadeo décidait de maintenir son âge légal d’inscription à la majorité. Et on est d’accord qu’à 14 ans on préfère écouter les BB Brunes que de sortir son costume de working-kid (donc 1 point d’éthique pour Viadeo).

 

Vous l’avez compris… Match nul. Il existe bien des fonctionnalités différentes sur les deux réseaux, d’où l’intérêt de vous inscrire et d’explorer l’un et l’autre !

 

 

Et vous ?

Vous êtes sur Linkedin, sur Viadeo ? Ou bien sur les deux ? Privilégiez-vous l’un des deux dans votre marketing ?

J’ai hâte de lire vos avis et idées dans la rubrique “commentaires” ci-dessous !

 

Diffusez votre savoir-faire sur les réseaux sociaux !

Vous le savez, être présent sur les réseaux sociaux est essentiel pour faire connaître votre offre. Là où cela se complique, c’est que chaque réseau a ses propres codes, sa propre façon de fonctionner. Etre présent sur les réseaux sociaux, offrir régulièrement du contenu de qualité, interagir avec votre communauté, c’est ce que notre agence Remarqbl vous propose, de la mise en place au suivi de vos interactions.

 


inscrivez vous a un entretien évaluation marketing gratuit

Et pour toute autre demande, n’hésitez pas à nous contacter à l’adresse contact@remarqbl.fr. Remarqbl est une agence conseil d’ inbound marketing basée en France. Nous pratiquons un marketing orienté client avant d’être orienté produit, et ça change tout dans votre communication !

 

email
4 réponses
  1. Cyril Bladier dit :

    Merci Jérôme pour ces insights. Si je peux me permettre, on peut faire des profils en plusieurs langues sur Viadeo. C’est moins souple et plus complexe que sur LinkedIn, mais on peut le faire.

    Ma reco est simple : il est faut être sur les 2. Au fond LinkedIn et Viadeo sont 2 annuaires professionnels. Compte tenu de l’importance qu’ont prise ces outils en « business development » ou en « career management », il devient difficile de s’en passer. Même les professionnels des métiers les plus recherchés s’y mettent.

    Etre présent c’est simple : avoir un profil à jour et une page entreprise à jour également. Mais être présent n’est pas être actif. Etre présent c’est être là au cas où quelqu’un (recruteur, partenaire, client…) chercherait nos compétences. Etre actif, c’est agir pour se rendre visible. Donc: soyez sur les 2 et si vous n’avez pas le temps, développez votre présence (partagez, contribuez…) sur celui où sont ceux que vous voulez toucher.

    Amitiés. Cyril Bladier

    Répondre
    • Jérôme D. Simon
      Jérôme D. Simon dit :

      Merci Cyril pour vos apports dont nous partageons les points de vue. A ce sujet, chez Remarqbl, nous suivons avec assiduité votre blog 🙂 Nous préconisons également la présence sur les deux réseaux : à l’heure des médias sociaux, c’est le lecteur qui choisit son support, et non le diffuseur qui choisit. Etre actif est un vrai avantage concurrentiel, être seulement présent c’est être positionné entre le passif et l’actif…Enfin, mea culpa pour l’omission dans l’article du multi-langues chez Viadeo, je corrige de ce pas le score du match! Bonne journée à vous et encore merci!

      Répondre
  2. kh dit :

    Bonjour,
    Je trouve que votre article est intéressant. Cependant, j’ai une question à laquelle vous pourriez peut-être répondre.
    Je travaille pour une entreprise française qui n’est pas connue et on me demande de créer un compte linkedin ou viadeo, mon problème c’est que j’hésite entre créer un compte au nom du chef de l’agence où je mets l’entreprise ou encore un compte au nom de l’entreprise.

    Répondre
    • Jérôme D. Simon
      Jérôme D. Simon dit :

      Bonjour Syrine, la réponse va dépendre de la stratégie sociale de votre entreprise et du type d’échanges que votre entreprise souhaite assumer. Si c’est créer un compte pour créer un compte, cela ne sert à rien. Si vous définissez une stratégie en amont, la réponse s’imposera d’elle-même.

      Répondre

Répondre

Se joindre à la discussion ?
Vous êtes libre de contribuer !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *