piliers inbound marketing

L’inbound marketing : une architecture à 4 piliers

Si l’inbound marketing était un temple grec, il aurait d’abord 4 piliers : le contenu, le référencement, les médias sociaux et l’analyse des datas. Mais pas que ! D’autres pierres s’ajoutent à l’édifice… 

L’inbound marketing est une mécanique, un enchainement d’étapes qui dépendent de la bonne pratique de ces quatre thématiques.

Les 4 piliers que je vais citer là sont ceux qu’on voit le plus souvent pour qualifier l’inbound marketing, mais bien entendu il y a d’autres éléments fondamentaux dans une démarche d’inbound marketing, que j’évoquerai à la fin de ce billet ! Mais si vous ne connaissez pas (encore) la démarche, cela vous éclairera déjà beaucoup ce que nous pouvons faire !

L’inbound, un marketing de contenu

prestation de contenu éditorial

1. Le contenu

Le contenu est la base de l’inbound, c’est lui qui va vous permettre d’attirer des prospects et d’exercer sur eux une force d’attraction, le contenu est important car il doit inciter au passage à l’action (l’achat ou la demande d’interaction). L’inbound marketing doit inciter à l’action, que ce soit un acte d’achat pour une société commerciale ou bien un acte d’engagement pour d’autres types de structures. Pour cela, le contenu doit être pertinent et remarquable : il doit répondre à la problématique d’un client en étant utile, il doit être original et ne doit pas être le résultat d’un copié-collé. Chacun a une façon de traiter d’un sujet, votre contenu doit adopter votre ton et vous ressembler. Ce premier pilier va vous servir à démontrer votre degré d’expertise sur un sujet. Articles de blogs, vidéos, photos, podcasts, le contenu peut et doit être diversifié. Il doit s’adapter, prendre en compte les différents types de canaux existants et répondre aux préférences de chacun.

Référencement : un pilier de l’inbound marketing

prestation de referencement et SEO

2. Le référencement

Pour que le contenu soit vu, on fait appel à des techniques de référencement ou SEO (Search Engine Optimization). Imaginez : vous possédez un hôtel sur une île magnifique dans l’océan, mais cette île n’est indiquée sur aucune carte, vous aurez certainement beaucoup de mal à attirer des clients… C’est la même chose pour votre site internet. Tous les sites sont référencés par Google, l’important est d’être bien placé dans les résultats du moteur de recherche. Rien ne sert d’être référencé en page 15 des résultats de recherche de Google, personne n’ira vous y chercher ! Dans un supermarché, avec plusieurs milliers de références, si votre produit est caché dans un rayon peu visible, le client ne le trouvera pas. Le principe du référencement est le même.

Inbound marketing et médias sociaux

prestation centrée sur les réseaux sociaux

3. Les médias sociaux

Les médias sociaux sont des services en ligne qui permettent aux internautes de diffuser et de partager du contenu et de faire partie de communautés électroniques (selon la définition du Parlement canadien). Dans les médias sociaux, il y a évidemment les réseaux sociaux (Facebook, Twitter) mais aussi les blogs, les wiki, les sites de partage de liens. De plus en plus de monde sont sur les medias sociaux, c’est un passage obligatoire pour se renseigner avant un achat. On donne son avis à des milliers de personnes et on le partage avec sa communauté. On cherche l’avis des autres et on lui fait plus confiance qu’au message publicitaire. Pour une entreprise, la question n’est plus “vais-je ou non y aller” mais “comment je vais y aller (ou y rester)?”. En effet, la présence sur les réseaux sociaux est devenue une nécessité pour toutes les entreprises. Contrairement aux idées reçus, ils n’attirent pas que les jeunes de moins de 30 ans.

Inbound marketing et analyse de datas

analytics

4. L’analytics

L’analyse de datas est parfois oubliée dans la littérature sur l’inbound marketing. Hors on a besoin constamment de mesurer nos actions et les retours sur celles-ci. Est-ce que le sujet qu’on a lancé a plu ? Est-ce que ma page ou ma vidéo plaisent ? Est-ce qu’on a des retours et des interactions déclenchés par tel ou tel sujet ? Quels sont nos visiteurs et à partir de quels écrans nous lisent-ils ? Quelles sont leurs pratiques ? Bien évidemment, on a besoin de connaitre le nombre de personnes qui viennent sur notre site, combien de temps ils restent et quel est leur profil. L’analyse de datas est essentielle dans une stratégie inbound marketing, car, rappelons le, il s’agit d’un marketing centré sur le client, l’utilisateur, et l’analyse des datas permet de mieux le comprendre pour mieux lui proposer.

Voilà, vous avez sous les yeux les 4 piliers de l’inbound marketing, cela dit, on pourrait ajouter d’autres piliers à ces 4 fondamentaux : le lead management, le webdesign, la construction de sites internet… Et j’en passe ! Mais maintenant, à vous de construire votre inbound marketing !

Et vous ?

Connaissez vous les piliers de l’inbound marketing ? Faites-vous déjà du SEO, du contenu, du community management et de l’analytics ? Avez-vous constaté des résultats ?

J’ai hâte de lire vos avis et idées dans la rubrique “commentaires” ci-dessous !

Augmentez vos ventes grâce à l’inbound marketing

De nos jours les consommateurs fuient le matraquage publicitaire et ont les moyens de s’en préserver grâce à de nombreux outils gratuits. Pour vous, il est plus qu’urgent d’adopter une communication marketing qui ne soit pas ressentie comme intrusive par vos prospects.

Sur Internet, face à la nuée de sites que consultent vos prospects et clients, il devient impératif de garder un lien dans la durée avec eux pour qu’ils se rappellent de vous quand ils passeront à l’achat !

L’inbound marketing a bien compris ces changements de comportement et d’environnement et vous offre une méthodologie efficace et simple à mettre en oeuvre. Notre agence Remarqbl vous accompagne dans la mise en place et la gestion de cette mécanique bien huilée qu’est l’inbound marketing

Pour une première consultation, n’hésitez pas à nous écrire contact@remarqbl.fr ou à nous appeler au 09.84.25.84.54.

 

email
2 réponses
  1. Béatrice Bolling dit :

    Merci pour cet article, il me semble qu’il y manque quelques éléments essentiels pour une démarche de marketing relationnel vraiment efficace. En effet, le marketing relationnel, ne se passe pas exclusivement en ligne. Une part importante s’exprime dans la vraie vie. Beaucoup d’organisations, emportées par la vague du tout digital l’oublient d’ailleurs. Si vous le permettez j’ajouterais à ces piliers que vous décrivez parfaitement, quelques briques qui me semblent aussi importantes à la construction.
    Dans la phase d' »attractation » du suspect, certes tous les éléments de contenu en ligne sont importants mais la visibilité physique et en offline est aussi fondamentale ( le contenu d’un flyer, le contenu d’une présence sur un salon, par exemple sont au moins aussi important que les filets que l’on jette sur le net, et peuvent être le premier point d’accroche
    Dans la phase de conversion en lead , le contact humain est aussi essentiel. Un coup de fil bien mené fait au moins autant qu’un email 🙂
    Dans la phase de conclusion encore, le contenu physique prend toute sa dimension, et la présence adéquate d’un commercial fait la différence.
    Enfin dans la phase d’enchantement, la dernière phase d’une relation réussie, qui transforme notre client en ambassadeur de notre offre, un packaging, un WoM , sont aussi important qu’un commentaire sympathique sur un média social.

    Bien cordialement

    Répondre
    • Jérôme D. Simon
      Jérôme D. Simon dit :

      Bonjour Béatrice,
      je suis tout à fait d’accord avec votre analyse, le marketing relationnel doit être crosscanal. Dans cet article, l’inbound marketing est la version digitale du marketing relationnel. Pour mes lecteurs néophytes, le terme « Wom » signifie « Word of mouth », « bouche à oreille », c’est aussi ça le marketing, savoir se mettre à la place de mes lecteurs 😉

      Répondre

Répondre

Se joindre à la discussion ?
Vous êtes libre de contribuer !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *